Le CPJ – Postulat de départ

Postulat de Départ

Scénographier le Pôle consultation

du Centre Pierre Janet

Toute scénographie, bien qu’unique, comporte les mêmes composantes globales : un postulat de départ avec un besoin, une envie, un fil conducteur, des directives à suivre ; des difficultés avec lesquelles il faut composer et dont on doit se servir comme forces ; une ligne directrice artistique pertinente et justifiée dont les éléments doivent avoir une utilité dans l’espace et les pratiques.

 

Qu’est-ce que le Centre Pierre Janet ?

Le Centre Pierre Janet (CPJ) est un centre de psychothérapie intégrative rattaché à l’unité APEMAC de l’Université de lorraine. Le CPJ dédie son activité « aux évolutions et à l’innovation dans le domaine de la psychothérapie ». Trois pôles le composent en plus des composantes administratives : le Pôle recherche, le Pôle formation et le Pôle consultation.

 

CPJ 1

 

Mon rôle au Centre Pierre Janet

Je suis tombée sur le Centre Pierre Janet complètement par hasard. Au début de mon master Art de l’exposition et scénographie à l’Université de Lorraine, je me destinais à une carrière dans le domaine des expositions muséales. À l’occasion d’un cours, une de nos enseignantes nous a partagé l’offre de stage proposée par le CPJ, plus précisément par le Pôle consultation. L’idée était d’accompagner Émilie Guthleber, cheffe du pôle, dans l’aménagement et l’agencement des locaux pour un meilleur accueil des psychothérapeutes et des patients et patientes du centre, le tout, avec esthétisme : la scénographie était toute indiquée.

Lorsque je suis allée voir Émilie, le projet m’a tout de suite conquise et je n’ai pas cherché plus loin, le stage répondant à mes compétences et à mes envies : utiliser les pratiques artistiques, notamment la scénographie, au service du bien-être des utilisateurs et utilisatrices des lieux.

En intégrant le centre, j’avais donc à charge l’aménagement ergonomique et artistique de tous les espaces du Pôle consultation du Centre Pierre Janet. Le cœur de mes préoccupations devait être l’intégration des thérapeutes dans les locaux et leur confort au quotidien, la facilité des patients et patientes à évoluer dans les espaces quel que soit le motif de leur venue, et l’organisation spatiale des lieux facilitée pour les membres du pôle.

 

 

Les missions

Les missions étaient multiples et nombreuses puisque, pour ne rien vous cacher, tout était à faire.

À la publication de l’offre de stage, en novembre 2017, le Pôle consultation venait d’intégrer les nouveaux espaces dans lesquels ils sont encore actuellement. Le mobilier, qui était alors présent, n’était pas adapté ou pensé pour la pluralité des profils, qu’il s’agisse des thérapeutes ou des personnes les consultant. Le confort était limité, voire absent, et la pauvreté de l’ambiance qui régnait ne reflétait pas les aspirations et capacités du CPJ.

1. Ma première mission, qui constituait alors une urgence, était de rendre plus agréable le cabinet de consultation numéro 13 dans lequel les premiers thérapeutes exerçaient.

2. Ensuite, je devais concevoir l’aménagement de quatre cabinets de consultation et de « cabinets recherche » (espaces où les patients et patientes remplissent un questionnaire à destination du Pôle recherche – les trois pôles du CPJ fonctionnant en synergie). Je devais alors tenir compte du mobilier déjà présent et exploitable pour le compléter par les éléments manquants et adaptés. Pour ce faire, je devais m’entretenir avec les thérapeutes. Leurs avis et leurs méthodes de travail devaient être au cœur de la conception, en plus de l’avis des patients et patientes. Les espaces devaient être modulables pour permettre à chaque thérapeute de pratiquer les différentes méthodes qu’il ou elle utilisait.

3 & 4. Les deux étapes suivantes étaient, d’un côté, de s’occuper de la salle d’attente, des cabinets de recherche et du sas (espace sécurisé où se trouvaient les données sensibles) et, de l’autre, de proposer une organisation spatiale optimale des locaux et de penser l’insonorisation des espaces qui le nécessitait.

5. Enfin, je devais parfaire l’organisation et l’aménagement grâce à la création plastique et l’intégration des Arts au service des pratiques du pôle.

Bien-entendu, toutes les missions étaient travaillées en parallèle afin de proposer un rendu propre, complet, adapté et artistiquement abouti. C’était également l’occasion de tester à l’échelle et en situation les propositions validées lors des travaux de recherches et réunions.

 

 

Synthèse

Le Centre Pierre Janet est une institution universitaire de psychothérapie intégrative. La volonté de la direction, à travers le Pôle consultation, était de permettre à toutes et à tous de bénéficier de thérapies adaptées dans des locaux adaptés. De ce fait, les espaces devaient être conçus pour être accessibles à tous les publics et à toutes les pratiques.

Les thérapeutes avaient besoin d’espaces de travail agréables, adaptés et offrant la possibilité aux personnes qui les consultaient de se sentir les bienvenues, en sécurité et dans un cocon bienveillant.

La scénographie était toute indiquée puisque cette pratique artistique permettait : de travailler l’ergonomie des lieux selon les besoins et les contraintes ; d’offrir un cadre environnemental positif grâce à l’intégration de créations artistiques ; et de montrer la volonté profonde du centre d’aller toujours plus loin dans l’innovation et dans sa démarche intégrative.

 

Dans le prochain épisode…

Comme vous vous en doutez et l’avez lu, cet article résume très succinctement le postulat de départ de ce projet. Comme indiqué dans l’en-tête, deux autres articles arrivent bientôt pour présenter la partie qui concerne les contraintes et celle qui aborde spécifiquement la partie création scénographique. Pour ne pas les manquer, je t’invite à t’abonner à la newsletter [en bas de page] qui t’informera de leur sortie. Alors à très vite 😉

 

Et pour les curieux

Si tu as envie d’en découvrir plus sur la scénographie, tu trouveras tout ici.

Si tu as des questions, des remarques, l’envie d’échanger à ce sujet, n’hésite surtout pas à mettre un commentaire juste en-dessous ou à venir nous en parler sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, LinkedIn, Pinterest.

 

Et si l’article t’a plu, n’hésite pas à le partager autour de toi ou sur tes réseaux sociaux, en privé comme en public, ça nous fera très plaisir.

 

Belle journée et à bientôt pour le prochain épisode,

Sophie


Deprecated: Le fichier Thème sans comments.php est obsolète depuis la version 3.0.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/mirimap/www/wp-includes/functions.php on line 5579

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Pour s'inscrire à la newsletter, c'est ici 👇